Le sirop d’orgeat et les vertus de l’amande

 

Préparation du sirop d’orgeat:

amandier (767x1024)???????????????????????

Prenez 500 grammes d’amandes douces et 150 grammes d’amandes amères, jetez-les à l’eau bouillante, laissez-les tremper 2 minutes, puis égouttez-les pour enlever leur peau. Mettez-les dans le mortier avec un demi-verre d’eau, pilez-les très finement, en prenant soin d’ajouter progressivement un autre demi-litre d’eau, jusqu’à obtenir une émulsion très liquide. Mettez le tout dans une casserole que vous poserez dans une plus grande (avec de l’eau bouillante), ajoutez à l’émulsion encore 1 litre d’eau, 3 kilos de sucre concassé et un demi verre d’eau de fleurs d’oranger.

Laissez au bain marie jusqu’à ce que le sucre soit fondu, passez ensuite à travers un linge bien propre. Laissez refroidir à couvert dans une terrine et mettez en bouteilles. Tenez au frais, surtout pendant l’été, ce sirop ayant tendance à fermenter assez facilement.

 

 

 

D.L.

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It