Saint Pancrace et les saints de glace

 

 

Martyr chrétien dont on sait peu de choses, saint Pancrace était le protecteur des oliviers.

Compte tenu des différentes variations climatiques, on appelait souvent cette période du mois de mai: « les saints de glace » .

En effet, saint Mamert, saint Gervais et saint Pancrace avaient la réputation d’amener pendant ces trois jours une vague de froid, dangereuse pour les futures récoltes.

Durant ces festives,généralement les 11, 12 et 13 mai, les « dansaïres de san Brancaï », exécutaient des danses pittoresques qui ne manquaient pas d’étonner le public.

 

 

rode osco manosco

 

 

 

D.L.

 

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It