La menthe, une plante pour améliorer la digestion

 

Parmi toutes les espèces de menthe, 5 sont couramment utilisées.

menthe

 

– La Menthe poivrée, « Mentha piperita » dite Menthe anglaise.

 

-La Menthe verte, « Mentha viridis » appélée baume vert.

 

– La Menthe cultivée, « Mentha sativa ».

 

– La Menthe pouliot, « Mentha pulegium » ou herbe aux puces de saint Laurent.

 

– La Menthe aquatique, « Mentha aquatica » dite menthe à grenouilles ou baume d’eau.

 

Ces espèces de menthe sont toutes de la famille des labiées.

Cultivée ou à l’état sauvage, la menthe jouit des mêmes propriétés bien que la forme ou les noms varient.

 

 

HISTORIQUE:

 

Plante bien connue à l’antiquité, elle a été sujette à contreverse quant à son utilisation.

Hippocrate et Aristote l’ont employée comme anaphrodisiaque tandis que Dioscoride et Matthiole lui reconnaissaient des propriétés stimulantes à tendances aphrodisiaques.

 

Les Assyriens et les Babyloniens s’en servaient pour combattre les digestions lentes, les Hébreux s’en badigeonnaient le corps, les Romains aromatisaient leurs sauces et leurs vins à la menthe.

 

PROPRIETES:

 

En infusion, elle combat la paresse de l’estomac et de l’intestin, la fermentation des aliments et stimule la vésicule biliaire.

Elle est bien souvent utilisée en cas de malaise, envie de vomir, coliques , ballonnements et gaz intestinaux.

La Menthe tonifie le système nerveux, on l’emploie également pour faire cesser le hoquet, en cas de vertige, palpitations… Ou mal de mer.

Cependant, l’utilisation de la Menthe doit être raisonnable et certains herboristes la déconseillent après 16 heures.

On peut mettre 50 grammes de Menthe dans de l’eau bouillante pour des inhalations ( asthme, toux, bronchite).

En bain de bouche, sert à purifier l’haleine.

 

On recommande également de ne pas utiliser de Menthe en cas de traitement homéopathique.

De plus, on notera une certaine incompatibilité à mélanger la Menthe avec la Cannelle, la Podophylline, l’Aloes et toute substance contenant des résines en quantité importante.

 

 

PARTICULARITE:

 

La Menthe constitue un des principaux moyens de lutte contre la vermine, avec surtout l’utilisation de la « Menthe Pouliot » qui vient du latin « pulex »= puce.

On en met dans les niches à chiens, les sacs à grains, près des réserves de salaisons ou de fromages car son odeur ne plaît pas aux rongeurs.

 

D.L. « Mémoires d’un Herboriste »

 

 

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It