L’image de la semaine : un hommage à Marie

 

 

L’église célèbre en ce jour l’Assomption, commémorant l’enlèvement miraculeux de la Vierge Marie par les anges.

En Provence, pèlerinages, messes chantées, processions, jeux et divertissements, étaient à l’ordre du jour en son honneur.

 

notre Dame du Laus 1967 illustration

Notre-Dame du Laus (prononcé « Lô ») est un hameau de la commune de Saint-Étienne-le-Laus, célèbre pour son sanctuaire d’apparitions mariales situé dans le diocèse de Gap et d’Embrun.

Jean Guitton a dit de ce lieu qu’il est « un des trésors les plus cachés et les plus puissants de l’histoire de l’Europe ». Notre-Dame du Laus « refuge des pécheurs » accueille chaque année entre 150 000 et 170 000 personnes.

À partir de 1664, et pendant plus de cinquante ans, Benoîte Rencurel voit la Vierge Marie (ainsi que le Christ en Croix, saint Maurice, sainte Barbe, saint Joseph, saint Gervais et saint Protais, l’enfant Jésus, sainte Catherine de Sienne, les anges, et le diable). Ces apparitions entraînent en quelques années la venue d’une foule de pèlerins. Dès 1666, on édifie un sanctuaire contenant à l’intérieur la petite chapelle où la Vierge est apparue à Benoîte Rencurel. (infos source wikipédia).

Sûrement une bonne période pour mettre en pratique le message du Laus :  » qui est un appel à vivre la réconciliation dans tout notre être : relations avec Dieu, avec les autres, et avec soi-même, mais aussi avec le corps, avec le temps, avec le monde céleste…

Et bonne fête à toutes les Marie.

D.L.

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It