Les sirops fait maison

 

Quelques recettes d’un autre temps,

 

–  SIROP DE GUIMAUVE :

– Racine de Guimauve incisée 50 gr.

– eau froide 300 gr.

Faites macérer pendant 12 heures, passez sans expression et mêlez avec sirop simple 1,5 Kg.

Faites cuire et utiliser un densimètre jusqu’à ce qu’il marque 1,26 D, passez.

Un sirop adoucissant, émollient, permet de combattre la constipation, à l’origine des maladies de peau .

–  SIROP DE COINGS :

– Suc de Coing filtré 500 gr.

– Sucre 875 gr.

Faites fondre l’un dans l’autre et passez aussitôt que commencera l’ébullition. Le sirop refroidi doit marquer 1,33

au densimètre.

Un sirop dont on fait usage contre la diarrhée.

Préparez ainsi avec les sucs les sirops de Cassis, Cerises, Framboises, Grenades, Groseilles, Pommes, Myrtilles…

–  SIROP DE FLEURS D’ORANGER : – Eau de fleurs d’oranger ½ litre.

– Sucre blanc 900 gr.

Dissolvez à froid et filtrez au papier.

Un sirop très doux, stomachique et antispasmodique.

–  SIROP D’ORGEAT :

– Amandes douces 500 gr.

– «  amères 150 gr.

– Sucre 3 kg.

– Eau 1,625 l.

– Eau de fleurs d’oranger ¼ litre.

Mondez les amandes de leurs pellicules et réduisez les eu une pâte fine dans un mortier en y ajoutant ¼ litre d’eau et 750 gr. du sucre prescrit. délayez cette pâte avec le reste de l’eau, passez avec forte expression.

Ajoutez à cette émulsion le reste du sucre, faites fondre au bain-marie, ajoutez l’eau de fleurs d’oranger au moment de passer et couvrez.

« Le sirop passe-partout », peut se mélanger avec d’autres saveurs, notamment les boissons alcoolisées à base d’anis !!!

amandier

–  SIROP DE REGLISSE : – Réglisse 240 gr.

– Eau bouillante 2,160 litres.

– Sucre 1,440 kg.

Faire infuser puis bouillir la réglisse dans l’eau, passer, ajouter le sucre et faire un sirop.réglisse

Sous l’appellation de « Sirop de Calabre », on peut également ajouter de l’acide tartrique et de l’alcoolat de zeste frais de citron.

Un sirop au goût très apprécié, dont les principales propriétés (stimulant, régulateur intestinal, apaise la toux) ne doivent pas faire oublier son aspect hypertenseur.

–  SIROP DE LIMON : – Acide citrique pulvérisé 10 gr.

– Sirop de sucre 970 gr.

Faites dissoudre par agitation et ajoutez une alcoolature de zestes de citron 20 gr.

Sirop très rafraîchissant., à la base d’une non moins célèbre boisson… La Limonade.

D.L /Mémoires d’un Herboriste

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It