Sur le cours Mirabeau coule Aix-en-Provence

 

Le cours Mirabeau  ( lou cous en provençal)  est un des axes principaux du centre-ville d’Aix-en-Provence. Construit à partir de 1649 à l’emplacement du rempart sud de la ville sur décision duParlement d’Aix, son aménagement fait suite aux projets d’agrandissement de la ville, voulus par l’archevêque aixois Michel Mazarin, et à la volonté de propriétaires bourgeois qui réclament une promenade pour carrosses et piétons. Simplement baptisé à sa création « le Cours », il est renommé « cours Mirabeau » en 1876, suite à l’autorisation par décret accordée par le comte Mac-Mahon, président de la République, en l’honneur d’Honoré-Gabriel Riquetti de Mirabeau, élu représentant d’Aix au tiers état en 1789. L’historien aixois Ambroise Roux-Alphéran indique qu’« on y aborde par quatorze places ou rues » et que, « sa superficie étant de 18 000 m2, on pourrait y réunir la totalité de la population de la ville, des faubourgs et du territoire. »

 

le Cours Mirabeau avec son ambiance citadine

Long de 440 mètres et large de 42 mètres, le cours Mirabeau, requalifié en 2002 à la suite d’importants travaux, est aujourd’hui l’un des lieux les plus fréquentés et animés d’Aix-en-Provence.

 

 

 

D.L.

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It