Classification thérapeutique des plantes….lettre A

 

Adoucissantes:

ont la propriété de ramollir, de relâcher les tissus en diminuant la tension et l’inflammation.

L’action des adoucissantes est opposée à celles des toniques et des astringentes.

Plantes type: amande douce, astragale, semences de coings, guimauve, graine et farine de lin,

fécule de pomme de terre, feuilles de ricin, mauve, lis, consoude, concombres, molènes,

psyllium, réglisse, sceau de Salomon, arnica, tilleul.

Amères: provoquent l’appétit, facilitent la digestion dans l’atonie gastrique. Ces plantes sont toniques,

fébrifuges, quelquefois astringentes.

Plantes type: absinthe, chardon bénit, chicorée, aunée, centaurée, benoîte, fumeterre, gentiane,

germandrée, petit chêne, ményanthe, rhubarbe, écorce d’orange amère.

Analeptiques: émollientes employées à l’intérieur comme aliment fortifiant pour les malades.

Plantes types: amande, avoine, carraghen, gland de chêne torréfié, pomme de terre, riz.

Antiaphrodisiaques: possèdent des propriétés calmantes contraires aux aphrodisiaques (qui excitent les organes

génitaux).

Plantes type: houblon, laitue, fleurs de nénuphar, lotus.

houblon

Antidéperditrices: retardent ou empêchent la désassimilation.

Plantes type: café, maté, thé, cola.

Antiseptiques: arrêtent la putréfaction.

Plantes type: camomille, absinthe, arnica, lis, thym, sauge, olivier, aurone.

Antiscorbutiques: dont l’action s’exerce sur le tube digestif et, en outre, se diffuse dans l’économie.

Généralement riche en vitamine C.

Plantes type: ail, cochléaria, cresson, moutarde, raifort, barbarée, ményanthe.

Antispasmodiques: font cesser les troubles du système nerveux, les contractions involontaires des muscles,

les spasmes. Généralement stimulantes.

Plantes type: angélique, ambroisie, aspérule, camomille, chèvrefeuille, basilic, feuilles et

fleurs d’oranger, lavande, mélilot, mélisse, menthe, marrube, oeillet, origan, serpolet, tilleul,

valériane, balsamite, chanvre, fougère.

Aphrodisiaques: passent pour avoir une action stimulante spéciale sur les organes génitaux.

Plantes type: ail, céleri, safran, sarriette, truffes, cannelle, gingembre, vanille.

Aromatiques: ce sont des toniques fortifiantes.

Plantes type: sauge, thym, serpolet, romarin, hysope, origan, absinthe, menthe.

romarin

Astringentes: ont la propriété de resserrer les tissus. On les emploie dans la diarrhée, les hémorragies, les

écoulements, les angines. Ce sont des toniques.

Plantes type: airelle, aigremoine, aspérule, aune, benoîte, chêne, châtaignier, coing, noix de

galle, laurier blanc, grenade, eucalyptus, noyer, rose, cynorrhodon…

D.L/petit-fils d’ Herboriste

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It