le surgelé à l’ancienne

 

 

Regardez d’un œil nouveau vos bacs à glaçons, leur forme et leur contenance vous surprendront à plus d’un titre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 – L’ancêtre du « surgelé ».

Si vous désirez conserver des restes de cèleri, oignons, poivrons ou autres légumes d’assaisonnement, voici la démarche à suivre. Hachez vos légumes, et placez une ou deux cuillères à soupe de chaque végétal, dans les différents compartiments d’un bac à glaçons.

Recouvrez d’eau et placez le tout au congélateur. Une fois les cubes congelés, placez-les dans divers sacs à congélation étiquetés. Vos doses individuelles de légumes préparés seront ainsi prêtes à agrémenter vos recettes épicées!

 

 – Soupe en cube.

S’il vous reste un fond de soupe (ou de sauce), versez-le avec soin dans un bac à glaçons et placez-le au congélateur.

La prochaine fois que vous ferez de la soupe, ajoutez quelques cubes dans la marmite.

 

 – Bijoux au frais.

Pour trier plus facilement vos bijoux, sans fouiller de fond en comble vos tiroirs, n’oubliez pas les compartiments de vos bacs à glaçons.

Répertoriez vos bijoux et placez-les dans les « casiers » par paire ou par catégorie (par exemple: deux boucles d’oreilles, un collier, une bague…).

Les bacs prendront peu de place, empilés dans vos tiroirs. Vous pouvez également choisir un bac à glaçon original ou coloré!

 

 

 

 

 

D.L.

Author: la rédaction

Originaire de Manosque, ce petit fils d’herboriste et de charcutier a non seulement la main verte, mais également le goût bien prononcé. Journaliste, auteur régional et passionné par les traditions provençales, Didier a parfaitement su décrire dans « Douceurs d’autrefois » l’ambiance si chaleureuse des goûters préparés par nos grand-mères. Dans son premier ouvrage « Mémoires d’un Herboriste »-Equinoxe Editions- Didier a mis en valeur les préparations de tisanes, de cosmétiques et les senteurs à l’ancienne.

Share This Post On
Pin It